La belle histoire de Maurice et son équipage

Où en est le projet ? Journal d’un rêve.

CHAPITRE 7 : Maurice et la Chouette (avril 2020)

Nous sommes en cours de création de notre campagne Ulule, afin de nous aider à finir de financer Maurice.

Nous vous en reparlerons vite, parce que nous vous avons concocté de jolies contreparties, pour vous emmener avec nous dans notre voyage.

Hâte de vous raconter tout ça !

CHAPITRE 6 : Il y a du bon dans tout…

Bon, on ne va pas vous embêter encore avec le Corona, mais forcément, ça a eu des conséquences sur Maurice.

Évidemment des mauvaises : on repousse encore tout, y compris le départ.

Mais des bonnes aussi : on a pu creuser certaines problématiques qui restaient en suspens, bétonner des choses fragiles, créer de nouveaux ateliers, d’autres ressources, nous former sur des sujets hors de notre expertise pour acquérir d’autres capacités.

Voir le bon en toute chose, et donc bien vivre tout ça, ça a permis à Elodie de continuer les consultations (en ligne), et d’aider des personnes qui vivaient mal cette période.

Et ça, c’est tellement précieux…

CHAPITRE 5 : Les joies de la compta !

Voici l’étape que nous redoutions le plus : le business plan.

Alors, pour faire simple, le but est de dire en un minium de mots et avec le maximum de chiffres qu’on va réussir à faire de l’argent avec notre projet.

Concrètement, c’est enlever le coeur de Maurice pour ne lui laisser que la carrosserie (quoi, c’est pas concret… ^^’… bon, vous voyez notre problème, quoi).

C’est pas le plus rigolo, mais c’est le nerf de la guerre.
Et il faut passer par là pour faire vivre l’ensemble.

Encore un défi !
C’est fou comme c’est enrichissant de compétences de sortir de sa zone de confort.

Vous avez déjà dû défendre un projet en banque, vous ?
Si vous avez des tuyaux, on est preneurs !

CHAPITRE 4 : Créer, encore et toujours

C’est marrant de voir que ces derniers temps, nous sommes plus community managers que naturopathe et cueilleur sauvage…

Il en faut des sacrées compétences annexes pour mener la barque du web !

En tout cas, nous adorons ça aussi : voir notre bébé site web fait de nos mains commencer à ressembler à quelque chose, voir que les publications que nous postons sur les réseaux vous plaisent. Tout ça, c’est hyper motivant, et ça fait chaud au coeur.

Merci à vous, premiers soutiens, que nous ne connaissons pas encore “pour de vrai”, mais qui avez une place si particulière dans notre projet de vie et d’âme. MERCIS !

CHAPITRE 3 : Février 2020

Oh ? Mais comment c’est possible, nous sommes en retard 😀

Au lancement de l’idée de Maurice, nous pensions (ah, les rêveurs…) partir en février 2020.
C’est mignon, non ?

Pourtant, ce n’est pas le premier projet que nous mettons en place, et nous savions bien que les retards imprévus font partie du jeu.

Tel un petit lapin blanc, nous avons beaucoup couru, fait plein de choses essentielles, mais nous n’avons pas encore décollé.

Et oui, Maurice nous attend toujours quelque part, mais nous ne l’avons pas encore rencontré.

CHAPITRE 2 : Le lendemain

Si vous saviez la tête qu’on avait toute la journée, et tout le lendemain, et les semaines d’après avoir eu l’idée de Maurice !

Un sourire immense, qu’on n’arrivait pas à lâcher à l’idée que nous étions juste à la bonne place sur nos chemins.

Alors, on a essayé de rationnaliser.

– Tu es sûr qu’on le fait, dis ?
– Oui, on va le faire, chérie.
– On est pas un peu cinglés, tu crois ?
– Si, mais si on y croit fort, et qu’on fait tout pour, on va y arriver, promis !

Alors, on a commencé à faire des plans, sur la comète et dans des tas de carnets.

On s’est mis une date butoire pour partir, histoire de mettre Maurice dans la réalité.

C’était écrit en gros, page 3 du carnet : DEPART FEVRIER 2020.

CHAPITRE 1 : De doux rêveurs (quelque part en été 2019)

– Chéri ?
– Oui ?
– C’était génial de passer les vacances dans Ker Hibou, hein ?
– Oh que oui !
– Dis, et si on vivait comme ça toute l’année ?
– Oh que oui !

Après quelques sourires de bonheur, on s’est promis, croix de bois, croix de fer, qu’on irait au bout de cette aventure…

Saviez-vous que le coeur du projet “Maurice” est de venir à votre rencontre ?

Génial ! Vous venez dans notre région ?