fbpx

De la pharmacie à l’assiette en passant par l’élixir floral, découvrez tous les secrets de l’églantier et des cynorrhodons.

+ 1 fiche plante à télécharger (et collectionner)

1. Carte d’identité de l’églantier : comment le reconnaître ?

Églantier, rosier sauvage, rose des chiens – Rosa canina
Famille de rosacées – Rosaceae

  • L’églantier est le nom de ce rosier sauvage.
  • L’églantine désigne la fleur, qui se referme ensuite pour former le cynorrhodon.
  • Le cynorrhodon est le faux-fruit de l’églantier : la fleur se referme et forme une coque protégeant les fruits, qui ressemblent à des graines.
Description générale Arbrisseau épineux (généralement entre 2 et 3 mètres) sauvage.
Tiges Minces, souples, souvent arquées, solides aiguillons crochus. Avec l’âge, certaines tiges se durcissent (aspect grisâtre, perte d’aiguillons).
Feuilles Stipulées, composées alternées (5-7 folioles ovales à marge dentée, glabres sur les 2 faces).
Fleurs 5 sépales bien découpés, 5 pétales blancs ou roses. Rapidement caduc (= qui meurent et tombent rapidement). Parfumées.
Nombreux étamines et styles. Solitaires ou regroupées.
Floraison Mai-Juin
Fruits Le cynorrhodon (la baie) est composé des fruits secs (akènes dures ressemblant à des graines) dans une urne charnue (le faux-fruit) rouge vif à maturité, « coiffée » des sépales et des étamines persistants.

 

IMPORTANT :
Certaines espèces d’églantier sont rares, et donc protégées (ex : Rosa gallica).

Pour ne rater aucune fiche

Inscrivez-vous à la newsletter

2. Comment cueillir et consommer l’églantier ?

Qu’est-ce qui est comestible dans l’églantier ?

  • Les jeunes feuilles sont comestibles avec parcimonie
  • Les fleurs peuvent joliment décorer vos salades
  • Les cynorrhodons sont consommables à maturité

Il existe plusieurs variétés de rosiers sauvages donnant des faux-fruits semblables. Vous ne risquez rien en vous trompant, car ils sont tous comestibles. (! Certaines sont protégées).

On mange quoi dans le cynorrhodon ?

Ils sont souvent enlevés avant d’être consommés et pourtant :

  • Les fruits secs (akènes) sont riches en lipides
  • Les poils (le fameux poils-à-gratter) sont réputés excellents contre les oxyures (vers parasites de l’intestin, très fréquents en France)

 

Quand cueillir et comment manger les cynorrhodons ?

Les baies sont à cueillir quand elles sont bien rouges. Après les premières gelées, elles deviennent plus molles, légèrement blettes, et peuvent alors être pressées pour faire sortir la « pulpe », et ainsi être consommées directement.

Fin octobre durs (si rouges) et après les premières gelées pour faciliter la préparation (ramollis).

Eglantier Phytothérapie fleurs de bach

3. Les propriétés de l’églantier et des cynorrhodons

Propriétés :

  • cynorrhodon : toniques et dépuratifs, molécules anti-inflammatoires. Préparation : sec en poudre
  • akènes (« graines ») : diurétiques
  • feuilles : astringentes

Composition :

  • cynorrhodon : Vitamine C en grande quantité (jusqu’à 20 fois plus que les agrumes) ; Provitamine A ; Vitamine B et PP ; Pectines ; Sels minéraux.
  • akènes : Vitamine E ; acides gras (produisent une huile très prisée)
  • feuilles : tanins

A RETENIR :
Le cynorrhodon contient jusqu’à 20 fois plus de vitamine C que les agrumes !

4. L’églantier et les cynorrhodons en cuisine

Feuilles : elles peuvent se consommer en salade, éventuellement, mais avec parcimonie (très
astringentes).

Fleurs : elles peuvent être utilisées en décoration pour les salades et les desserts, ainsi que
pour parfumer le sucre.

Cynorrhodon :

  • nature (moins ils sont rouges et mous, plus ils seront acidulés)
  • en préparation sucrée : sirop, confiture, gelée, ou purée pour ajouter aux yaourts
  • en préparation salée : sauce tomate, purée crue, vinaigrettes
  • séchés et broyés, en décoction

L’huile de cynorrhodon est très utilisée pour ses propriétés antioxydantes notamment.

Attention, si vous n’avez pas d’oxyures, à bien enlever les poils (qui leurs valent le nom de « poils-à-gratter » ou de « gratte-cul »… à vos risques et périls).

5. Les autres usages de l’églantier

Élixir floral

La Fleur de Bach d’églantier Wild Rose est conseillée pour aider les personnes démotivées (contre la résignation, le fatalisme, la perte d’enthousiasme).

Les personnalités Eglantier selon le Dr. Bach :
Ceux qui sans raison apparemment suffisante se résignent à tout ce qui arrive et glissent simplement à travers la vie, la prenant comme elle est, sans aucun effort pour améliorer les choses et trouver de la joie. Ils se sont rendus à la bataille de la vie sans se plaindre.

Plus d’infos sur le site du centre Bach.

A vous la parole !

Et vous, pratiquez-vous la cueillette de plantes sauvages ?
Avez-vous déjà goûté aux cynorrhodons ?

Article écrit avec passion par :

Mathias Lefort
Curieux de Nature, arpenteur de chemins, cueilleur sauvage et inventeur de recettes. Pour mettre le meilleur dans votre assiette, avec simplicité, passion et bonne humeur.

Découvrez la belle histoire de Maurice et son équipage

Laissez-vous tenter par un autre article :

Cueillette de plantes sauvages
ortie cueillette bienfaits vertus recette comestible
Pain vegan facile sans gluten