Cet article est un complément de la vidéo postée sur notre chaîne YouTube dans laquelle vous trouverez toutes les explications sur les bienfaits du kéfir, ainsi que la recette pas à pas.

Ci dessous, retrouvez la fiche recette à imprimer.

Cliquez pour visionner la recette en vidéo
(fiche imprimable dans cet article) :

Qu’est-ce que c’est, le kéfir ?

La composition du kéfiran

Le kéfiran (les grains de kéfirs) sont des polysaccharides. Ce sont des sucres-fibres.

On y trouve des bactéries lactiques, des levures (qui permettent la fermentation alcoolique de la boisson) et des bactéries acétiques (ce sont elles qui donnent le goût acidulé, on retrouve ces bactéries dans le vinaigre).

Il faut savoir que les grains de kéfir se reproduisent.
Plus vous les garderez en bonne santé, plus vous en aurez. Quand vous serez débordé, vous pourrez même les donner à d’autres personnes (voir le paragraphe “Où trouver des grains de kéfir ?”).

Kéfir de fruit / Kéfir de lait : quelles différences ?

Pour le kéfir de lait, les grains fermentent dans du lait ; et pour les grains de kéfir de fruit, dans de l’eau et des fruits frais.

A savoir : les grains de kéfir de fruit et ceux de lait ne sont pas les mêmes.
Il faut donc savoir quel type de boisson vous souhaitez faire avant de vous procurer les grains.

Pourquoi consommer du kéfir ? Quels sont ses bienfaits ?

Les bienfaits du kéfir pour la santé

Le kéfir est une formidable boisson probiotique. Cela veut dire qu’elle permet de nourrir nos bactéries du microbiote intestinal. En la buvant, vous gagnerez en confort intestinal (selon les maux que vous avez) ou garderez une flore en bonne santé (si vous n’avez pas de maux de ventre particuliers).

Sans gluten ni Fodmaps, le kéfir est une boisson santé adaptée à tous.

 

INFO IMPORTANTE :
A cause de la fermentation, le kéfir est une boisson très légèrement alcoolisée (de 0,5 à 3° selon les conditions de fermentation). Pas de souci pour les enfants

“Le kéfir me fait mal au ventre, que faire ?”

Commencez par un demi verre et voyez ce qu’il se passe dans votre ventre.

Si vous n’arrivez pas à le digérer, c’est que votre flore n’est pas très saine. Renseignez-vous auprès d’un naturopathe pour la rétablir (non pas que je prêche pour ma paroisse, mais sachez qu’il ne suffit pas d’aller à la pharmacie et d’acheter des probiotiques pour aller mieux : tous ne se valent pas, loin de là).

Où trouver des grains de kéfir et comment les conserver ?

Où trouver les grains de kéfir ?

Les grains de kéfir sont gratuits !
Comme ils se multiplient, on en a vite trop. La tradition veut qu’on offre à quelqu’un ses grains supplémentaires.

Quelques sites et pages Facebook permettent ces dons (il suffit de proposer les vôtres ou d’entrer en contact avec un donneur) :

  • kefirkombucha.net (celui où nous avons eu les nôtres)
  • kefir.e-monsite.com/annuaire.html
  • Groupe Facebook “Dons de kefir de fruit”

Comment conserver les grains de kéfir ?

Vos grains sont vivants et ont besoin de nourriture.

Ils mangent quand vous préparez la boisson de kéfir, mais le reste du temps, il faut les conserver correctement pour ne pas les laisser mourir.

 

  • Dans un peu d’eau sucrée au frigo en changeant l’eau toutes les semaines (conservation 15j)
  • Au congélateur (conservation 1 an)
  • En les séchant

A RETENIR :
Le kéfir est une boisson quasiment gratuite ! Les grains sont gratuits et réutilisables à l’infini et il faut vraiment peu d’ingrédients pour le préparer.

Recette du kéfir en vidéo

Recette : comment préparer du kéfir de fruit facilement ?

La recette par litre de kéfir de fruit :

 

Ingrédients :

  • 1 litre d’eau minérale à température ambiante
  • 3 CS de sucre de canne complet (Rapadura)
  • 3 CS de grains de Kéfir
  • 1 figue sèche
  • 1 CS de raisins secs (ou l’équivalent d’un autre fruit sec)
  • 2 rondelles d’un fruit acide frais (ou 5 cl de jus)

 

Marche à suivre :

  • Placez les grains de kéfir dans votre contenant en verre.
  • Versez la moitié d’eau.
  • Incorporez le sucre.
  • Ajoutez les figues, tranches de citron et fruits secs.
  • Versez le reste d’eau, couvrez le contenant d’un linge et placez dans le noir pendant 48h (le temps de fermentation varie selon la température, vérifiez de temps à autres : si les figues sont remontées, votre kéfir est prêt).
  • Enlevez tout sauf les grains de kéfir avant de transvaser la boisson dans des bouteilles, que vous refermerez avant de laisser 24h à température ambiante (pour une seconde fermentation, ajoutez du sucre lors de cette étape).
  • Conservez au frigo et consommez rapidement.

ATTENTION :

N’utilisez aucun matériel en métal durant la préparation de votre boisson !

 

Variez les plaisirs :

  • Fruit acide : citron, pamplemousse, mandarine, orange…
  • Fruit sec : figue, raisin, cramberries, pommes…

Conseils supplémentaires :

  • Enlevez les pépins des fruits acides pour ne pas avoir à les séparer des grains de kéfir en fin de préparation.
  • Ne coupez pas vos fruits secs pour la même raison.
  • Évitez les fruits secs qui risquent de se mettre en morceaux (comme les pruneaux).
  • Ne faites pas comme moi : ne mangez pas le fruit sec après la recette… Enfin, si vous le faites, c’est à vos risques et périls…

A RETENIR :
La recette de base est si facile et rapide à faire ! En plus, on peut la varier quasiment à l’infini !

Partage de recette du kéfir de fruit facile

A vous la parole !

Avez-vous déjà goûté au kéfir ?
Posez toutes vos question ci-dessous, nous vous répondons au plus vite !

Recette créée avec gourmandise par :

Mathias Lefort
Curieux de Nature, arpenteur de chemins, cueilleur sauvage et inventeur de recettes. Pour mettre le meilleur dans votre assiette, avec simplicité, passion et bonne humeur.

Découvrez la belle histoire de Maurice et son équipage

Laissez-vous tenter par un autre article :

Recette potimarron vegan
Graines germées recette facile et conseils
Pain vegan facile sans gluten